Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Débuter en traction : le kit de survie
#1
Ou "Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais oser le demander !"

Alors voila...

Débuter une activité, surtout si c’est seul dans son coin, c’est toujours un peu la galère…..

Plein d'infos sur le forum, mais pas toujours facile de les trouver...

Donc, éviter les galères de recherche, je me suis dit que ce serait pas mal de faire un topic qui recense l’essentiel….

Je parle sous votre contrôle (parce que je suis loin d'être un kador du sujet, j'débute moi aussi Big Grin), je mettrais à jour en fonction de vos remarques….

Le Matos

Qu'elle est belle cette voile toute neuve bien pliée dans son sac !
Bon, 3/4m² semble être le « must » du moment pour débuter avec une aile plate à caissons, elle fait 4 (cool !) mais ce n’est pas tout !

A propos du matos......
Il existe plusieurs types d'ailes et au vu des "posts" sur ce forum, la question revient souvent...
C'est vrai quoi ? pourquoi comment ? hein ?
Alors voila quelques piste sur la forme et les ratios

Ne pas oublier :
  • Des protections : casque, genouillères minimum et, éventuellement dorsale, coccyx.... a vous de voir en fonction de vos os :-)
  • Des chaussures qui tiennent bien le pied (genre rando, c’est top)
  • Un téléphone portable en cas d’urgence (ou quelqu’un pour vous accompagner #3104) sifflet au cas où le téléphone marche pas.
  • Un piquet (tige inox + balle de golf par exemple) pour pouvoir immobiliser la voile tout seul comme un grand (le temps d'aller mettre du sable sur le bord de fuite).
  • Un anémomètre, bien que pas indispensable, ça facilite la vie
  • Et évidemment, la crème solaire et les lunettes de soleil (indice 3 pour les lunettes)
Les conditions de vol

Pour les premiers vols, de bonnes conditions atmosphériques et un bon spot sont essentiels ! Mieux vaut retarder le vol inaugural que de se dégoûter définitivement où de se faire mal.

En plus des « traditionnelles » mises en garde :
  • Jamais par temps orageux (risques évident avec les éclairs mais aussi gare aux rafales de vent très violentes sous les gros nuages noirs.......#146)
  • Loin d’obstacles éventuels (fils électriques, clôtures, vaux vaches cochons…..)
Il faut aussi de bonnes[Image: clear.gif] conditions :
  • Vent stable et régulier (le vent laminaire des plage c’est top !)
  • 20 km/h de vent c’est cool, aller, en prenant des risques, OK pour des pointes à 25km/h.
  • Un sol accueillant :-)) (c'est pas mal le sable....)
Pour estimer le vent sans anémo : voir l'Échelle de vent beaufort

Et la meilleure des choses : rester humble devant les éléments. Si on le sent pas et bien on fait pas.

Le décollage

Bien que par vent faible il soit possible de décoller en pleine fenêtre (le vent pile dans le dos), ça peut s’avérer dangereux lorsque vent forcit.

Il faut commencer par bien vérifier que les lignes de traction et de freins soient bien attachées et au bon endroit.
Lorsque la voile est au sol, afin d'éviter que le vent ne la pousse (et de devoir courrir après:-))), il faut planter le(s) piquet(s) au niveau des poignées pour maintenir les lignes de freins qui retiendront la voile le temps d'aller la positionner ou de la plier (voir la suggestion de Philippe_P).
Une fois que c'est fait, lester (sable, chiffon remplis de sable, sacs amoureusement cousus par môman et remplis de sable, etc etc etc) le bord de fuite, sinon, lorsqu’on va tirer sur les lignes, la voile va glisser au lieu de se relever pour se gonfler.
Ensuite, l’idéal pour éviter le risque de se faire « arracher »#115 quand on volera par plus de vent, c’est d’apprendre le décollage en bord de fenêtre

Par vent faible, en décollant en milieu de fenêtre, on peut éventuellement, dès que la voile est gonflée et commence à monter, tout de suite virer pour rejoindre le bord de fenêtre…. Mais attention, si le vent est fort, ça veut tout de même dire que la voile va passer par la zone de puissance max dès le décollage, c'est donc déconseillé !!!


Sans oublier une petite astuce pour redécoller sans marcher #2000

Ca y est la voila en l’air mais il y a un truc d’importance :

Le réglage des freins

Bon en gros il faut d’abord que les deux lignes avant aient la même longueur et les deux arrières aussi, et toujours en gros, les avants et arrières kiff kiff
Après ben voila des infos sur le réglage des freins #3104

En générale, les lignes sont RTF (Ready To Fly) mais après quelques vols, il peut être nécessaire de les égaliser.

Après le vol

L’éternel problème en CV, c’est comment éviter le plat de spaghettis avec les lignes…..
Quelques astuces pour ranger les lignes.

Voila... en espérant que ca serve un poil.......
Bon vent #42

Ps: Merci à Dyonysosd, foilivier et Philippe_P dont j'ai intégré les remarques pour faciliter la lecture
"La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne… et personne ne sait pourquoi !"
Albert Einstein chuis ici ! [SIGPIC][/SIGPIC]
Répondre
#2
#3104 #3104
Rhombus Firebee 3.0
HQ Montana III - 7 - 9.5
Flexifoil Sabre II - 12
MTB - Lion Canyon - Quasar 2

http://www.ftb-kite.com
http://www.com-concept.fr
Répondre
#3
j'en ai révé, Zorgy l'a fait !
Répondre
#4
Ouaip, bonne idée Zorglub ! :-)

On avait fait l'expérience d'une section spéciale du forum "Powerkite pour bien débuter" mais c'était peut-être trop sous cette forme.

Longue vie à ce Topic que je place en "Important" afin qu'il reste en tête de gondole.

___________________________________
Vous êtes nouveau sur le forum ? Un petit mot de présentation ici, ce serait sympa ! [Image: enaccord14.gif]
Répondre
#5
Un téléphone portable en cas d’urgence (ou quelqu’un pour vous accompagner [Image: enaccord14.gif])

je rajouterai aussi un siflet au cas ou le telephone marche pas.

Et la meilleure des choses restaient humble devant les éléments. Si on le sent pas et bien on fait pas.

Je pensais aussi ne jamais démarrer sa voile en pleine fenêtre et bien vérifier que les lignes de traction et de freins soient bien attachées et au bon endroit.
F257
-------------------
Nasa 5|NPW 7|Beamer 1.8|Beamer TSR 5
Ozone: Little Devil 3 |Cult 3.5
PKD: Buster 0.7|Brooza 2/3 | Century II 3.5
Peter Lynn: Vapor 2.6 à 13.4 & Reactor II
---------------------
Buggy: Libre classic /Sysmic S1
---------------------
http://powerkitedyonysos.free.fr
http://www.apc8.org
Répondre
#6
Un piquet (tige inox + balle de golf par exemple) pour pouvoir immobiliser la voile tout seul comme un grand (le temps d'aller mettre du sable sur le bord de fuite).

Indispensable à pied comme en buggy, pour être autonome comme les pros !
Sauvez un débutant : brûlez une Firebee !
doppelganger
Répondre
#7
Faut il encore de quoi avoir à accrocher sur ton piquet Wink deux boucles au niveau de l'enplacement des freins sur le poignées.

Philippe.
Répondre
#8
J'ai toujours dans mon sac un 2ème jeux de lignes, ce n'est pas indispensable mais c'est toujours bien, surtout quand on est loin de son spot.
Venom² 13.0
Bomba 13.0 (a vendre)
GuerillaII 9.0
AccessII 10.0

MBS Comp95
Répondre
#9
Sinon aussi si tu fais du char une corde pour pouvoir le ramener en le tirant avec en plus un bon walk of shame !!!
F257
-------------------
Nasa 5|NPW 7|Beamer 1.8|Beamer TSR 5
Ozone: Little Devil 3 |Cult 3.5
PKD: Buster 0.7|Brooza 2/3 | Century II 3.5
Peter Lynn: Vapor 2.6 à 13.4 & Reactor II
---------------------
Buggy: Libre classic /Sysmic S1
---------------------
http://powerkitedyonysos.free.fr
http://www.apc8.org
Répondre
#10
Bonjour a tous,

ce post est vraiment utile et c'est un plaisir d'y apporter une petite contribution.

Les chaussures.

Si vous roulez en buggy toutes les chaussures de rando font l'affaire.

Si vous êtes en Mountain Board, il faut faire très attention au chaussure de rando avec une coque au bout. En effet si vous ajustez bien vos sangles il est impossible de "déchausser" rapidement.

Personnellement je me suis fais quelques peurs.
En cas d'urgence il est important de pouvoir avoir rapidement un appui avec un pied. Surtout un appui vers l'avant sous peine de réaliser cet appui avec le menton, le nez, le font, voir les trois a la fois! Il faut donc pouvoir déchausser rapidement et la coque dans ce cas la joue un rôle d'ergot.

J'utilise donc maintenant des chaussures mixte (rando / running) sans coque donc. Je roule quasiment tout le temps sur la plage j'ai donc opté pour des montantes. Même si le sable rentre ca évite de ramener une dune à la maison.

Il pu des pieds mon post? non?

A+ Liop
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [petit nouveau] Découvrir la traction Fred_21 2 2894 24/05/2016, 11:21
Dernier message: jeff
  Problème vol et décollage Aile Traction 4 lignes box08 13 12469 05/11/2014, 23:35
Dernier message: box08
  Débutant Traction pour Jump !!! SpK 12 8443 12/09/2014, 12:58
Dernier message: lau49
  cerf-volant de traction comme un parapente ou speed fly roman75 11 6281 12/06/2014, 18:53
Dernier message: ChristianR
  nouveau en CV traction nycko 14 7727 18/01/2014, 22:02
Dernier message: nycko
  voile de traction pour réaliser des sauts matthieu074 9 4193 05/08/2013, 15:43
Dernier message: Micks
  Où pratiquer de la voile de traction? Spreader 5 1928 11/10/2012, 11:14
Dernier message: Tomazi
  Barre de traction sur une hornet 2 Shivz 2 1359 22/11/2011, 01:27
Dernier message: Shivz
  Barre pour aile de traction.. laquelle choisir?? gallou25 12 8680 24/09/2011, 19:26
Dernier message: antho357
  Stop l'acrobatique, passe à l'aile traction, besoin de conseils Lenny16 4 2462 15/08/2011, 10:42
Dernier message: Bassstorm

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)